Diététique des pathologies

Certaines pathologies nécessitent une alimentation adaptée, c’est le cas par exemple du diabète, de certains troubles du bilan sanguin, de la pancréatite… La diététique des pathologies a toute son importance dans le traitement de ces maladies.

La diététique des pathologies, pourquoi ?

“Que ton aliment soit ta seule médecine.” Hippocrate. Même si la diététique des pathologies ne soigne pas tout, certains traitements et surtout certaines complications courantes peuvent être évités avec une alimentation équilibrée et adaptée. L’éducation nutritionnelle tient une place importante dans la prise en charge de certains pathologies chroniques, notamment auprès des enfants.

Les pathologies en lien avec l’alimentation

L’obésité, le surpoids, la dénutrition

Voici des pathologies directement en lien avec votre alimentation. Une alimentation équilibrée et adaptée doit répondre à vos besoins et vous permettre d’avoir un poids correct mais aussi de maintenir un bon état de santé. La “malbouffe”, la “malnutrition” ce n’est pas forcément manger en trop grosse quantité. Parfois nous pouvons être amenés à faire les mauvais choix sans forcément trop se nourrir. En rééquilibrant vos repas, vous retrouverez un certain bien-être physique et psychique.

Les diabètes

Qu’il s’agisse d’un diabète de type I, d’un diabète de type II ou d’un diabète gestationnel, ils ont tous des répercussions sur votre glycémie. Une alimentation adaptée vous permettra d’éviter les pics de glycémie et ainsi de retarder voire éviter l’apparition de certaines complications dues à une hyperglycémie chronique.

L’hypercholestérolémie

Les traitements pour diminuer les taux de cholestérol sanguin sont devenus courants. Pourtant, dans certains cas, une alimentation équilibrée et adaptée peut permettre de faire diminuer la présence de cholestérol dans votre sang. Si certaines personnes doivent maintenir leur traitement, il arrive souvent qu’on puisse le diminuer en travaillant sur les repas.

L’hypertriglycéridémie

Moins connue que l’hypercholestérolémie, l’hypertriglycéridemie peut aussi diminuer en faisant quelques modifications dans son alimentation. Les triglycérides sont des molécules formées de sucres et d’acides gras.

Suivis de chirurgie bariatrique

Après une chirurgie bariatrique vous entrez dans une période de “réalimentation”. C’est à dire que vous allez réintroduire tous les aliments dans votre alimentation petit à petit. La texture de vos repas évoluera elle aussi au fur et à mesure.

Pathologies et chirurgie digestives

Ablation de la vésicule, résection intestinale, pancréatite… Certaines chirurgies nécessitent que vous adaptiez votre alimentation afin de faciliter le travail de digestion de votre organisme.

Liste non exhaustive !