L’Intolérance au gluten, c’est quoi ?




L'intolérance au gluten est désormais appelée maladie cœliaque. Il ne faut pas confondre l'intolérance au gluten et la sensibilité au gluten dont se plaignent de nombreuses personnes.




Intolérance au gluten

La maladie cœliaque est une pathologie chronique (c'est à dire qui revient régulièrement) de l'intestin. Son nom vient du grec koeliakos, qui signifie « qui appartient aux intestins ». L'intolérance au gluten se manifeste par divers symptômes digestifs dés que du gluten est consommé :

  • diarrhées
  • douleurs abdominales
  • fatigue
  • amaigrissement
  • anémie
  • ballonnements...

Il s'agit d'une maladie auto-immune qui provoque l'inflammation de la paroi intestinale dés lors que du gluten est consommé. Les entérocytes (cellules de la paroi intestinale en contact avec les aliments après leur digestion par l'estomac) sont alors détruits. Ces cellules permettent l'absorption des nutriments issues de la digestion. Endommagées, elles ne peuvent donc plus faire leur travail. Il s'en suit une diarrhée dite de malabsorption, des carences, et plus globalement une altération de l'état général.

Diagnostic

Lorsqu'une intolérance au gluten est suspectée il est préférable de se tourner vers un médecin gastro-entérologue. En premier lieu, le médecin va demander un bilan sanguin afin de rechercher des anticorps (anti-endomysium ou anti-transglutaminase tissulaire). En effet, s'agissant d'une maladie auto-immune, la présence d'anticorps va renforcer l'hypothèse d'une maladie cœliaque. Par contre, si la prise de sang ne révèle pas d'anticorps, l'intolérance au gluten est peu probable. Ensuite, le médecin demandera une biopsie de l'intestin grêle qui permettra de mettre en évidence d'éventuelles lésions des entérocytes. Le diagnostic sera confirmé si on constate une amélioration de l'état de santé après un régime sans gluten.

Traitement

Même si la maladie cœliaque est une pathologie de plus en plus connue, le seul traitement connu est l'éviction total du gluten de l'alimentation. Le régime sans gluten doit être suivi à vie. Chaque individu a des limites d'intolérance différentes, certains peuvent donc ingérer de petites quantités de gluten. Dans tous les cas, pour tous, il est indispensable de bien lire l'étiquette de chaque aliment consommé.

Les dernières études épidémiologiques ont montré une incidence accrue de l'intolérance au gluten ces 20 dernières années.

Voir : La liste des aliments sans gluten.

L'Intolérance au gluten, c'est quoi ?







0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.