Infos, nutrition et médias !

La mode est aux "régimes sans". On supprime le gluten, la viande, les produits laitiers... Mais que nous reste-t-il à la fin ?




"C'est quoi manger équilibré ?"

"Il y a des pubs qui passent à la télé pour te l'expliquer, par exemple il faut manger 3 à 4 produits laitiers par jour !"

"Moi j'ai lu dans un livre que les produits laitiers, ce n'était pas bon pour les adultes ! Dans la nature, les animaux ne prennent du lait que quand ils sont petits..."

"Alors on ne peut plus manger de fromage ?"

"Je ne sais pas..."

 

 

Les études scientifiques...

Vous trouverez tout et son contraire, que ce soit dans les livres, les magazines, à la télévision et même chez votre médecin ! D'un côté le PNNS recommande au moins 3 produits laitiers par jour, de l'autre on nous dit de ne pas consommer de produits laitiers ! Et au milieu il y a notre culture ! Et oui en France on mange du fromage au lait de chèvre, au lait de brebis mais aussi au lait de vache ! Beaucoup vous dirons qu'ils se sentent mieux depuis qu'ils ne consomment plus de produits laitiers... alors qui croire ? Et le gluten dans tout ça ? Et si les végétariens avaient raison ? Doit-on aussi supprimer définitivement l'alcool ?

Sachez déjà que les études scientifiques ont besoin d'être financées, et bien évidemment l'industrie laitière ne financera pas une étude contre la consommation des produits laitiers ! On peut lire par exemple sur le site lanutrition.fr que "l’industrie du sucre a payé des chercheurs dans les années 1960 pour diaboliser les graisses et le cholestérol et détourner l’attention du sucre." En général, vous trouverez toujours des études qui se contredisent, alors informez-vous correctement avant de décider de bannir un aliment de votre alimentation.

 







 

Prenons un peu de recul

Si on écoute la radio, qu'on regarde la télévision, et qu'on lit les journaux, on risque de ne plus savoir que penser, et surtout que manger ! On peut lire et entendre tout et son contraire en une seule journée ! Alors qui doit-on croire ? Et si on faisait preuve de bon sens ? Et si on faisait appel à notre intuition pour une fois ? Si on s'écoutait ?

Comme on l'a vu dans l'article "Bien manger, c'est quoi ?", les régimes trop contraignants (sans raison) sont voués à l'échec. Il est temps de prendre un peu de recul, et de prendre toutes ces informations avec des pincettes ! Il ne faut pas oublier que manger doit rester un plaisir et non devenir un casse-tête !

Le gluten

glutenLe gluten se trouve dans le blé, le seigle, l'orge et l'avoine. C'est à dire dans les pâtes, la semoule, et la farine ! Donc dans le pain, les biscottes, les pizzas et tartes classiques et dans les gâteaux industriels ! Le gluten a beaucoup fait parler de lui ces dernières années. Les personnes atteintes de maladie cœliaque ou d'une réelle intolérance au gluten ne peuvent pas consommer ces aliments. Mais aujourd'hui, manger sans gluten est une vraie mode ! La taille des rayons "sans gluten" augmente et on trouve même des restaurants spécialisés dans ce domaine. Vous trouverez de nombreux témoignages de personnes ayant adopté ce type d'alimentation et qui se sentent mieux ! Est-ce que pour autant, ceux qui mange du gluten se sentent mal ?

Regardons de plus près... Connaissant le coût des aliments sans gluten, si on enlève les pâtes et le pain de notre alimentation en les remplaçant par des légumes on tend vers une alimentation équilibrée. Est-ce le fait d'enlever le gluten qui est bénéfique ou le fait d'augmenter sa consommation de légumes ? A vous de voir... Et quand on voit le prix des produits sans gluten, ça vaut le coup réfléchir à deux fois avant de se lancer ! Sans oublier que la France est le pays de la baguette ! Alors avant de vous interdire radicalement le moindre bout de pain, vous pourriez commencer par vous tourner vers une alimentation plus équilibrée et voir si cela ne suffit pas à vous sentir mieux.

Les produits laitiers

produits-laitiersDéjà, certains font la guerre aux produits laitiers d'autres aux produits à base de lait de vache. Bien sûr, on entend que les animaux sauvages ne tètent plus leur mère l'âge adulte et je suis tout à fait d'accord avec cela. Mais alors pourquoi s'autoriser le lait de chèvre ? On vous dira que la taille de l'animal se rapproche plus de la taille de l'homme, mais est-ce que la chèvre tète à l'âge adulte ? Non...

Alors, pourquoi le PNNS nous répète de consommer 3 à 4 produits laitiers par jour ? Il faut savoir que notre apport en calcium provient principalement des produits laitiers et des légumes. Malheureusement, la majorité de la population consomme plus facilement les produits laitiers et que les légumes. Déjà pour leur coût réduit et leur goût sucré mais aussi car manger un yaourt ne demande aucune préparation. Il était donc plus simple de mettre en avant les produits laitiers que les légumes pour couvrir les besoins en calcium des français.

Ajoutons à ces informations notre culture et nos habitudes ! En 2015, la France produisait au moins 1 200 variétés de fromages. Alors comment demander à un français d'arrêter les produits laitiers ? Prenez un peu de recul (une fois de plus), et trouvez le juste milieu entre se priver de produits laitiers et en consommer à tous les repas ! Là aussi vous trouverez des personnes qui se sentent mieux sans produit laitier et à l'inverse d'autre qui se sentent bien avec.

 

 

Conclusion

Je n'ai pas la prétention de connaître tous les bienfaits et méfaits de la consommation régulière ou ponctuelle de gluten, de protéines et de produits laitiers. Chacun est libre de faire ses propres choix, mais avant de décider de supprimer un aliment de votre alimentation je vous conseille de vous informer correctement :

  • Pourquoi souhaitez-vous modifier votre alimentation ? Quel effet recherchez-vous ? Est-ce que, dans un premier temps, vous avez essayé de manger équilibré ?
  • A quelle fréquence consommez vous l'aliment "à bannir" ? Est-ce que vous pouvez commencer par diminuer sa consommation si vous pensez qu'il vous fait du mal ?
  • Avez-vous vérifié vos sources ? Lu des études contraires ?
  • Est-ce que vous aimez vraiment cet aliment ? Est-ce possible pour vous de vivre sans ? Par quoi allez-vous le remplacer ?

Bien souvent, les troubles digestifs sont dus à un "excès d'aliment". Si le gluten ou les produits laitiers sont responsables d'inconforts chez vous, essayez dans un premier temps de diminuer leur consommation jusqu'à trouver la dose que vous êtes capables de supporter sans pour autant voir ces aliments comme des poisons.













0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.