Salade Printanière

Dès le printemps, avec les beaux jours, les envies de salades fraîches refont surface ! Mais il faudra patienter encore un peu pour avoir de bonnes tomates , alors voici la recette de la salade printanière à base d'asperges, de radis et de fèves !

Ingrédients pour 2 personnes
  • Jeunes pousses : 2 poignées (100 g)
  • Asperges vertes : 200 g
  • Radis longs : une dizaine (100 g)
  • Œufs : 2
  • Fèves fraîche : 250 g (1 kilo non épluchées)

Pour la vinaigrette :

  • Huile d'olive : 2 cuillère à soupe
  • Vinaigre ou jus de citron : 2 cuillères à soupe (facultatif)
  • Moutarde : 1 cuillère à café (facultatif)
  • Sel, Poivre
Recette Salade Printanière
  1. Laver les asperges puis éplucher le dernier tiers de leur queue afin d'ôter les fibres les plus dures. Les faire cuire à la vapeur (ou dans un grand volume d'eau bouillante) une quinzaine de minutes. Les égoutter puis les laisser refroidir. Les couper en bâtonner de la même taille que les radis roses. Réserver les pointes (plus fragiles).
  2. Écosser les fèves puis les faire cuire dans un grand volume d'eau bouillante. Les égoutter puis les laisser refroidir.
  3. Faire cuire les œufs dans une casserole d'eau bouillante 10 minutes à partir de la reprise de l'ébullition. Les plonger dans l'eau froide pour les faire refroidir puis les écailler. Les couper en quartiers.
  4. Laver puis nettoyer les radis. Les couper en 4 dans le sens de la longueur. Les réserver.
  5. Préparer la vinaigrette : mélanger l'huile, le vinaigre ou le jus de citron, la moutarde, le sel et le poivre.
  6. Déposer les bâtonnets d'asperges, de radis, le mélange de jeunes pousses et les fèves dans un saladier puis verser la vinaigrette. Bien mélanger puis répartir dans deux assiettes. Ajouter les pointes d'asperge puis les œufs durs avant de servir.
Salade Printanière - Recette Légère - Diététique En Ligne
Le conseil de La Diet'

Cette salade composée manque un petit de peu de couleur. Il faudra donc jouer sur la présentation pour la rendre attrayante ! Manger peut et doit solliciter vos 5 sens : le goût certes, mais aussi la vue, le toucher, l'odorat et même l'ouïe ! Si nous avons tous le souvenir d'avoir mis le nez dans la cuisine lorsque nous sentions les bonnes odeurs arrivées ou celui de voir notre famille sortir la vaisselle de fête pour le réveillon de Noël le lien entre le toucher, l'ouïe et le repas est plus difficile à faire. Pourtant, nous prenons parfois plaisir à manger certains aliments avec les doigts (apéritifs, fraises, tartines...) et apprécions entendre les braises du barbecue bondir !

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.